COVID | Liste S1 et S1 Bis - Aides

À propos de la liste S1 et S1 Bis
Modifications des Secteurs d'activités - Aides : COVID-19


Certains secteurs d’activité sont pris en compte pour calculer le montant de l’aide. L’Etat a modifié la liste de ces secteurs pour le calcul des fonds de solidarité.

On distingue toujours 3 types d’entreprises :

  • Pour les entreprises faisant l'objet d'une interdiction d'accueil du public

L’aide va jusqu’à 10 000€ ou une indemnisation de 20% du chiffre d’affaires 2019 dans la limite de 200 000€ par mois. 

  • Les entreprises relevant des secteurs du tourisme, événementiel, culture, sport et des secteurs liés (S1 et S1bis) qui restent ouvertes mais qui sont durablement touchées par la crise,

  • Pour les S1, lorsqu’elles perdent au moins 50 % de chiffre d’affaires. Elles pourront bénéficier d’une aide jusqu’à 10 000 € ou d’une indemnisation de 15 % de leur chiffre d’affaires 2019. Pour les entreprises qui perdent plus de 70 % de leur chiffre d’affaires, l’indemnisation atteindra 20 % du chiffre d’affaires dans la limite de 200 000 € par mois.
  • Pour les S1Bis, de moins de 50 salariés qui enregistrent des pertes d’au moins 50 % de chiffre d’affaires pourront bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 10 000 € dans la limite de 80 % de la perte du chiffre d’affaires.

  • Les autres entreprises restant ouvertes mais impactées par le confinement

Pour toutes les autres entreprises de moins de 50 salariés qui peuvent rester ouvertes mais qui subissent une perte de plus de 50 % de leur chiffre d’affaires, l’aide du fonds de solidarité pouvant aller jusqu’à 1 500 € par mois se poursuit en décembre.

Vous trouverez dans le lien tous les secteurs d’activité ainsi que plus de précisions sur le calcul des aides. 


COVID | Aide AGIRC-ARRCO MALAKOFF HUMANIS

À propos de l'aide COVID AGIRC-ARRCO MALAKOFF HUMANIS : COVID-19


Une aide a été mis en place auprès des salariés et dirigeants salariés cotisant au régime de retraite AGIRC-ARRCO de MALAKOFF HUMANIS. Elle permet de subvenir à la perte financière de la baisse du revenu suite à la crise sanitaire. 

  • Montant de l'aide

Le montant de l’aide est dans la limite de 1500€ par salarié.

  • Modalités de demande

La demande est à faire avant le 31 décembre 2020 par mail, sur le site MALAKOFF HUMANIS. 


À propos de la prime de pouvoir d'achat

À propos de la prime de pouvoir d'achat


  • L’employeur peut verser une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, à chaque salarié, dans la limite de :

  •  1 000€ par bénéficiaire
  •  2 000€ s’il existe un accord d’intéressement dans l’entreprise.

 Cette prime est exonérée de toutes cotisations et contributions sociales, de CSG et CRDS.  Elle n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.
La prime doit être versée entre le 28 décembre 2019 et le 31 décembre 2020. 

  • Quelles sont les conditions ?

  • Les salariés liés par un contrat de travail (CDD ou CDI) ou intérim,
  • Ne pas dépasser une rémunération de plus de 3 fois le SMIC,
  • Versement exécuté avant le 31 décembre 2020,
  • La prime ne peut se substituer à une augmentation de rémunération ou à une prime prévue par un accord salarial, un contrat de travail ou un usage dans l’entreprise,
  • Le dispositif doit faire l’objet d’un accord d’entreprise ou d’une décision unilatérale de l’employeur qui doit alors en informer le comité social et économique.
  • L’accord collectif ou la décision unilatérale de l’employeur peut prévoir que la prime peut être modulée en raison des conditions de travail liées à l’épidémie de Covid-19.


À propos des chèques cadeaux

À propos des chèques cadeaux


  • Augmentation du plafond

Le plafond des chèques cadeaux a doublé : de 5% du plafond de la sécurité sociale, il est passé à 10%.

En effet, pour la fin d’année 2020, l’Etat a voulu favoriser les achats chez les commerçants par le biais d’une défiscalisation des chèques cadeaux pour Noël 2020, passant de 171€ à environ 342€.


COVID | Fonds de solidarité depuis le 01/12

À propos du fonds de solidarité depuis le 1er décembre : COVID-19


  • Pour les entreprises faisant l'objet d'une interdiction d'accueil du public

Le fonds de solidarité leur est ouvert, quelle que soit leur taille. Pour le mois de décembre, elles bénéficient d’un droit d’option entre :
• Une aide allant jusqu’à 10 000 €
• Ou une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires mensuel réalisé à la même période de l’année précédente. Cette aide est plafonnée à 200 000 € par mois.

  • Pour les entreprises du secteur du tourisme, de l'événementiel, de la culture et du sport

Elles continuent d’avoir accès au fonds de solidarité dès lors qu’elles ont perdu 50 % de chiffre d’affaires. Elles peuvent bénéficier :
• D’une aide allant jusqu’à 10 000 €
• Ou d’une indemnisation de 15 % du chiffre d’affaires mensuel réalisé à la même période de l’année précédente. Pour celles qui rencontrent le plus de difficultés et qui ont perdu plus de 70 % de leur chiffre d’affaires, l’indemnisation passe à 20 % du chiffre d’affaires mensuel réalisé à la même période de l’année précédente. Cette aide est plafonnée à 200 000 € par mois.

  • Pour tout autre entreprise

Vous pouvez prendre connaissance des aides sur le site du gouvernement.

L’aide des 1500€ est maintenue pour le mois de décembre pour toute entreprise qui justifie une perte de 50% du chiffre d’affaires.


COVID | Financement des congés payés

À propos du financement des congés payés pour les hôtels, cafés et restaurants : COVID-19


L’Etat va prendre en charge, pour les secteurs les plus touchés tels que les cafés, restaurants et hôtels, 10 jours de congés payés accumulés pendant la période d’activité partielle, sous certaines conditions.

  • Activité interrompue partiellement ou totalement

Durant une période de 140 jours depuis le 1er janvier 2020.

  • Activité réduite à 90%

Baisse chiffre d’affaires en 2020 

Cette aide sera versée en janvier 2021. Les employeurs doivent s’organiser dès à présent sur le planning des congés et respecter le délai de prévenance de 30 jours. 


COVID | Aide pour le secteur du Tourisme

À propos de l'aide pour le secteur du Tourisme pour la région sud PACA : COVID-19


La Région Sud lance le dispositif REACTION (REprise des ACteurs du Tourisme par l’Innovation et l’Optimisation Numériques).

 Si le secteur touristique a recours aux outils numériques et à l’innovation depuis de nombreuses années, cette crise sans précédent a considérablement accéléré la digitalisation des métiers, de la relation aux clients et aux prospects, de la conception et de la commercialisation des biens et des services. 

Afin, de permettre aux secteurs du tourisme de se développer, par le biais de l’acquisition des outils numériques, la Région Sud PACA a mis en place une aide, plafonnée à 5 000 €, et représentant 70 % du montant HT des dépenses éligibles au présent dispositif. Un plancher minimum de dépenses d’investissement éligibles est fixé à 2 000 €. 


COVID | Loyer de novembre 2020

À propos du loyer de novembre 2020 pour la région sud PACA : COVID-19


La Région Sud PACA a octroyé une aide forfaitaire de 500 € pour tous les établissements ayant été touchés par une fermeture administrative selon les dispositions du 29 octobre 2020.

  • Les critères

• Chiffre d’affaires annuel inférieur ou égale à 400 000 € HT
• Moins de 5 salariés
• La détention d’un bail locatif auprès d’un bailleur privé

 La demande se fera en janvier 2021 par voie dématérialisée. 


COVID | Interview de Guillaume BRODIEZ

Interview de Guillaume BRODIEZ sur France Bleu Vaucluse : COVID-19


Découvrez l’article et l’interview de Guillaume Brodiez réalisé par Isabelle Gaudin pour France Bleu Vaucluse.

Contacté par France Bleu Vaucluse, par le biais de la plateforme initiative du Pontet, Guillaume Brodiez a répondu, en tant qu’expert comptable, aux questions d’Isabelle Gaudin, dans cette conjoncture si particulière du Coronavirus / Covid-19.

  • Résumé

Interlocuteurs privilégiés des chefs d’entreprises, des TPE, des PME, des artisans, commerçants et professions libérales, les experts comptables, au-delà de la comptabilité, sont de vrais partenaires de proximité, qui font le lien entre le terrain, les pouvoirs publics et le tissu économique.

Quels sont les ingrédients pour s’en sortir et ne pas mettre la clef sous la porte ? Pour Guillaume Brodiez, l’humain est la clé, avec un accompagnement au quotidien et des conseils personnalisés.

  • Citations de Guillaume Brodiez pour France Bleu Vaucluse

Coronavirus 
« Les experts-comptables sont les médecins généralistes des chefs d’entreprises » – Guillaume Brodiez

« Plus que jamais le nerf de la guerre dans les entreprises, c’est la trésorerie » – Guillaume Brodiez

« Nous nous occupons de petites structures et pour ces chefs d’entreprises, c’est toute leur vie, ils vont peut-être tout perdre » – Guillaume Brodiez

« Surtout faites-vous accompagner et ne restez pas seuls ». – Guillaume Brodiez

Découvrez l’article complet de Guillaume Brodiez, directeur de cabinets d’expertise comptable à Bollène, Oppède et aux Angles sur France Bleu Vaucluse.

Lire l'article complet

COVID | Nouvelles attestations de déplacement

À propos des nouvelles attestations de déplacement : COVID-19


Le 24 novembre, le président de la République a annoncé les étapes progressives de l’assouplissement du confinement. 

  • 28 novembre

Allègement du confinement

  • 15 décembre

Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour) et instauration d’un couvre-feu de 21 heures à 6 heures. De nouvelles attestations seront mises en place.

  • 20 janvier

Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent.

  • À compter de 0h, samedi 28 novembre

À compter de 0h, dans la nuit du vendredi 27 novembre au samedi 28 novembre, les déplacements restent fortement contraints jusqu’au 15 décembre et l’attestation obligatoire pour toutes les sorties du domicile.