Le congé paternité passe à 25 jours

A partir du 1er Juillet 2021, le congé paternité et d’accueil de l’enfant passe à 25 jours calendaires.

Le salarié bénéficie dans un premier temps d’un congé de naissance de 3 jours ouvrables*. Il dispose d’une première période de congé paternité obligatoire de 4 jours calendaires, qui est incompressible, ainsi que d’une seconde période de congé paternité de 21 jours calendaires (ou 28 jours dans le cas d’une naissance multiple).

Le salarié peut prendre le congé de naissance et le congé obligatoire de 4 jours. Il peut, pour la seconde période, choisir de fractionner en deux parties, avec un minimum de 5 jours pour l’une des fractions, ou choisir de prendre l’intégralité de son congé, soit 21 jours calendaires.

La seconde partie du congé doit être prise dans les 6 mois suivants la naissance de l’enfant.

Tous les éléments concernant ce nouveau dispositif sont disponibles ici.

* jours ouvrables : correspondent à chaque jour de la semaine, du lundi au samedi, à l’exception du dimanche et des jours fériés chômés.